Jeux d’hiver du 5 GBMC : Les grands honneurs au 2 R22eR

Agrandir l'image Les représentants du 2 R22eR venus cueillir le trophée ICEMAN, entourés du colonel St-Louis et de l’adjudant-chef Despins. Photo - Sgt Sébastien Fréchette, AP 5 GBMC

Par Simon Leblanc, journal Adsum

Le 2e Bataillon, Royal 22e Régiment (2 R22eR) a poursuivi sa domination des épreuves sportives du 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada (5 GBMC). Après sa victoire à la compétition du parcours de franchissement d’obstacles en septembre 2015, le 2 R22eR a mis la main sur le trophée de la suprématie des Jeux d’hiver ICEMAN 2016, tenus les 28 et 29 janvier, où 400 membres du 5 GBMC s’affrontaient dans des conditions hivernales idéales.

Les exploits des «vingt-deux» du 2e n’ont pas tardé. Malgré une performance hors du commun du capitaine Jean-Christophe Ouellet, du 5e Régiment du génie de combat (5 RGC), qui est monté sur la plus haute marche du podium en individuel de l’ICEMAN avec un temps de 2 heures 46 minutes et 34 secondes, c’est le 2 R22eR qui s’est distingué au total des points avec 54,66. Le 5e Régiment d'artillerie légère du Canada (5 RALC) et le 5e Régiment du génie de combat (5 RGC) complétaient le podium avec respectivement 47,55 et 47,52 points.

La victoire s’est ensuite concrétisée avec des résultats vainqueurs au souque à la corde et à la course des grades. Les colosses du 2 R22eR ont su tirer avantage de leur stature avec une corde dans les mains en accumulant 15 points. C’était .50 et un point de plus que leurs plus proches poursuivants dans l’ordre, le 5 RALC et le 3e Bataillon, Royal 22e Régiment. Le podium de la course des grades s’affichait ainsi : 10 points pour le 2 R22eR, 9 pour le 5 RGC et 8 pour le 12e Régiment blindé du Canada (12 RBC).

Seule l’équipe de hockey du 5 RALC a réussi à surpasser les «vilains castors» dans le cadre du tournoi de hockey. Les artilleurs l’ont emporté en finale contre le 1er Bataillon, Royal 22e Régiment. Le 2 R22eR, cette fois, s’est contenté d’une médaille de bronze.

«Nous sommes très fiers de la victoire de l’unité. Toutes nos équipes ont eu du succès, ce qui nous a permis d’accumuler beaucoup de points. Je crois que cette victoire est attribuable au fait qu’au sein du 2 R22eR, nous mettons beaucoup l’accent sur l’activité physique», commente le major Manuel Michaud, de la compagnie de commandement du 2 R22eR.  

Une nouveauté à succès!

Pour ceux qui se demandent ce qu’est l’ICEMAN, il s’agissait de la toute première édition d’un pentathlon hivernal visant à promouvoir la robustesse physique et la résilience mentale chez les membres du 5 GMBC. Les participants devaient marcher 5,5 kilomètres avec une charge d’un peu plus de 13 kilogrammes sur le dos. Les attendaient ensuite 8,2 km de ski militaire, 5 km de raquette et 6 km de course avec tir. Des compétitions individuelles et par équipe avaient lieu.

«Avec la création du défi ICEMAN, l’intention était de rivaliser avec ce qui se fait de mieux chez nos collègues de l’Ontario et de l’Alberta, soit les défis IRONMAN et MOUNTAIN MAN. Tout en conservant intacte la tradition des Jeux d’hiver du 5 GBMC, nous avons mis en place l’occasion d’inciter les soldats à se dépasser encore plus, autant physiquement que psychologiquement. À constater les efforts qui ont été consentis et les résultats obtenus lors de cette première édition de l’ICEMAN, je peux affirmer que cette volonté s’est concrétisée formidablement. Félicitations à tous les participants», note le commandant du 5 GBMC, colonel Michel-Henri St-Louis.    

D’ailleurs, à la demande de tous, seul l’ICEMAN sera au rendez-vous l’an prochain. «Ce fut tellement un succès que les gens ne pouvaient pas faire deux sports par manque de temps», raconte le directeur des Jeux, major David Carier, du 12 RBC

La course des grades et le souque à la corde se tiendront l’été alors que le tournoi de hockey se fera à un autre moment durant l’hiver 2017.

De plus, les organisateurs souhaitent en faire un événement régional. Dans les limites du Centre Castor, ce pentathlon inviterait les militaires et civils de partout au pays.

Invités au rendez-vous

Dans le cadre d’un échange, un peloton de militaires polonais a pris part au Jeux d’hiver ICEMAN 2016. Ces derniers se sont mesurés à des équipes du 5 GBMC dans la discipline du souque à la corde.

Comme l’a expliqué le Maj Carier, l’organisation a dû tout faire pour trouver de l’équipement aux Polonais qui n’étaient pas prêts pour affronter les conditions de la saison froide québécoise. 

Lors de la cérémonie de clôture, les militaires ont reçu la visite du seul Québécois et deuxième Canadien à avoir gravi l’Everest par ses deux versants, Gabriel Filippi.

M. Filippi en a notamment profité pour féliciter les membres du 5 GBMC pour leurs efforts considérables. Il était également très impressionné par les temps réalisés lors du ICEMAN en individuel. C’est d’ailleurs lui qui a procédé à la remise des médailles.

 

Résultats

Suprématie Jeux d’hiver

2 R22eR         97,66 pts

5 RALC            88,05 pts

5 RGC  82,02 pts

 

ICEMAN

2 R22eR         54,66 pts

5 RALC            47,55 pts

5 RGC  47,52 pts

 

Souque à la corde

2 R22eR         15,00 pts

5 RALC            14,50 pts

3 R22eR         14,00 pts

 

Hockey

5 RALC            20 pts

1 R22eR         19 pts

2 R22eR         18 pts

 

Course des grades

2 R22eR         10 pts

5 RGC  9 pts

12 RBC            8 pts

<< Retour à la page d'accueil