Régional de volleyball: Doublé pour Valcartier

Agrandir l'image Les Lionnes ont remporté leur troisième titre régional consécutif. Photo - Cpl Myki Poirier-Joyal, Imagerie Saint-Jean

Par Simon Leblanc, journal Adsum

Les équipes de volleyball des Lions et Lionnes ont fait honneur à Valcartier en réalisant un doublé lors du tournoi régional de volleyball de la région du Québec, du 18 au 21 février à la Garnison Saint-Jean.

Pour les félines, il s’agissait d’un troisième titre régional en autant d’occasions. La délégation de Valcartier était tout simplement trop forte pour ses rivales de Montréal, Ottawa et Bagotville. En cinq parties en deux jours, les joueuses n’ont concédé aucune manche à leurs adversaires. 

La capitaine de l’équipe, capitaine Cristy Montoya, du 430e Escadron tactique d’hélicoptères, attribue ce succès à l’excellente chimie qui règne au sein du groupe.

Après des victoires en deux manches contre Montréal (25-7, 25-7), Ottawa (25-23, 25-18) et Bagotville (25-15, 25-11), les Lionnes recroisaient le fer avec les Patriotes en demi-finale. Les trois manches victorieuses de 25-11, 25-17 et 25-14 propulsaient ensuite Valcartier au match ultime. Les Nationals d’Ottawa représentaient alors le dernier obstacle vers l’accomplissement du dicton «jamais deux sans trois». Les Lionnes n’en ont fait qu’une bouchée. Trois manches victorieuses de 25-16, 25-21 et 25-17 ont permis à Valcartier d’espérer une nouvelle chance pour le titre national. La compétition se tiendra à Borden du 23 au 27 avril.

«Nous avons de très bonnes chances de gagner avec l’équipe que nous avons», affirme le Capt Montoya.

À noter, la performance électrisante de la nouvelle recrue de l’équipe, soldat Vanessa Thibodeau, de la 5e Ambulance de campagne. Elle a été nommée joueuse la plus utile à son équipe.

Retour du titre à Valcartier

Cela faisait six ans que l’équipe de volleyball masculine des Lions n’avait mis la main sur un titre régional. L’édition de 2016 a finalement mis un terme à cette disette.

«On s’est démarqué de belle façon. La cohésion au sein de l’équipe a fait la différence au bout du compte», relate le capitaine et entraîneur des Lions, caporal Alexandre Théberge, du 2e Bataillon, Royal 22e Régiment.

Champions depuis les dernières années, les Nationals d’Ottawa n’ont su rivaliser avec la force de frappe des Lions lors de la partie finale. Affaibli par l’absence de deux joueurs clés, Ottawa a vu Valcartier l’emporter en quatre manches de 25-21, 25-16, 22-25 et 25-15.    

Maintenant, le Cpl Théberge espère poursuivre sur la lancée de la région du Québec au cours des dernières années et mettre la main sur le titre national.

<< Retour à la page d'accueil