Les grandes lignes du budget pour la Défense

Agrandir l'image Le ministre de la Défense nationale, Harjit S. Sajjan. Photo - Sgt Yannick Bédard, Caméra de combat des FC

Le premier budget du gouvernement de Justin Trudeau maintenant déposé, le ministre de la Défense nationale, Harjit S. Sajjan, a tenu à préciser les nombreux éléments d’importance qui touche les Forces armées canadiennes (FAC).

Tout d’abord, le gouvernement a respecté son engagement visant à assurer un financement stable et prévisible pour la Défense en augmentant le budget de 2%. 

Malgré tout, le gouvernement n’entend pas dépenser plus qu’en 2015-2016, soit 19,7 milliards de dollars. Ce montant inclut des dépenses en immobilisations de 3,7 milliards sur six ans afin d’accélérer le processus d’approvisionnement. Une somme de 306 millions $ sera destinée à l’opération IMPACT et 200,5 millions $ pour l’infrastructure, toutes les deux s’étalant sur une période de deux ans. En ce qui concerne les infrastructures, 50 millions $ viseront l’amélioration et l’ajout de logements militaires partout au pays. Ces sommes sont utilisées par le ministère de la Défense nationale (MDN). 

D’autres montants ne relèvent pas du MDN et des FAC, mais restent intéressants. Entre autres, 78 millions $ seront investis sur cinq ans pour rouvrir dix bureaux de service. Cet argent bénéficiera également aux Anciens combattants dans le nord pour l’accès à plus de services de liaison et l’embauche de gestionnaires de cas supplémentaires pour réduire le nombre de dossiers responsable. De plus, l’indemnité pour invalidité pour les blessures et les maladies causées ou aggravées par le service passera à 360 000 $ en 2017. L’accès aux tranches supérieures de l’indemnité pour déficience permanente sera élargi. En vue d’accroître l’indemnité pour perte de revenu d’Anciens Combattants Canada, l’invalidité à long terme passe de 75 % à 90 % du salaire brut. Finalement, 77 millions $ sur cinq ans permettront le renforcement de la sécurité des réseaux du gouvernement et de ses systèmes de technologie de l’information et plus de 106 millions $ seront versés au Programme de missions internationales des policiers affectés au maintien de la paix.(S.L.)

<< Retour à la page d'accueil