Une visite à saveur chilienne à Valcartier

Agrandir l'image Le commandant de l’Armée chilienne, Gén Humberto Oviedo Arriagada (au centre) discute avec le commandant du 5 GBMC, colonel Michel-Henri St-Louis, et le commandant de l’Armée canadienne, Lgén Marquis Hainse. Photo - Cpl Geneviève Lapointe, Imagerie Val.

Par Simon Leblanc, journal Adsum

Le 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada (5 GBMC) accueillait de la grande visite le 27 avril. Le commandant de l’Armée canadienne, lieutenant-général Marquis Hainse, était de passage avec son homologue de l’Armée chilienne, général Humberto Oviedo Arriagada.

Après un passage à la Citadelle de Québec tôt en matinée, les commandants ont fait leur arrivée à Valcartier à bord d’un CH-147F Chinook. Le Gén Oviedo Arriagada a d’abord procédé à la signature du parchemin, et des représentants du 5 GBMC ont pris soin de l’informer sur les grandes lignes directrices de la Brigade.

Par la suite, les dirigeants se sont déplacés au champ de tir TERMOLI, dans les secteurs d’entraînement, où ils ont eu l’occasion d’assister à des démonstrations des soldats du 2e Bataillon, Royal 22e Régiment (2 R22eR) et du 3e Bataillon, Royal 22e Régiment (3 R22eR).

Pour commencer, des membres du 2 R22eR ont démontré la capacité du nouveau VBL 6.0. Des représentants du 3 R22eR ont ensuite montré la puissance de feu du lance-grenade C16. Quelques minutes plus tard, c’était au tour des tireurs d’élite de faire valoir leur savoir-faire en matière de camouflage et de force de frappe. Finalement, six parachutistes du 3 R22eR ont conclu les démonstrations avec un saut à partir d’un hélicoptère CH-146 Griffon et une simulation de combat.

Très impressionné par les capacités canadiennes, le commandant chilien n’a pu s’empêcher de tester par lui-même le matériel mis à sa disposition.     

Une fois les démonstrations terminées, les dirigeants sont retournés à la Citadelle de Québec à bord du Chinook pour un bon dîner, qui sonnait également la conclusion de la visite à Québec.

Le séjour du Gén Oviedo Arriagada en sol canadien, qui s’est échelonné du 26 au 29 avril, était une occasion pour le Lgén Hainse de discuter de coopération et de formations bilatérales, et démontrait la volonté du Canada d’entretenir des partenariats avec les pays occidentaux. Le Canada participe d’ailleurs à divers exercices avec le Chili en vue de lutter contre le terrorisme et le trafic illégal, de fournir de l’aide humanitaire et d’intervenir en cas de catastrophe.

Général Humberto Oviedo Arriagada

Né à Santiago le 28 juin 1959, le Gén Humberto Oviedo Arriagada est diplômé de l’école militaire chilienne en 1978 en tant que second lieutenant de l’infanterie. Il cumule aujourd’hui plus de 35 ans d’expérience militaire et se spécialise notamment dans les tactiques d’infanterie, en histoire et en plongée tactique. Il a occupé différents postes, notamment commandant de régiment, directeur de l’École militaire, chef de la division militaire du Chili aux États-Unis, commandant de la santé et commandant de l’éducation et doctrine. Il a été nommé commandant en chef de l’Armée chilienne le 19 novembre 2013.

<< Retour à la page d'accueil