Accueil royal pour le ministre Sajjan à Valcartier

Agrandir l'image Un tireur d’élite explique son équipement au MDN, Harjit Sajjn, très passionné par le monde militaire. Photo - Simon Leblanc, Adsum

Par Simon Leblanc, journal Adsum

C’est vêtu d’un coupe-vent, d’un pantalon léger et de chaussures de sport que le ministre de la Défense (MDN), Harjit Sajjan, s’est présenté à la Base Valcartier, le 6 mai, pour la première fois depuis son entrée en poste. 

«C’est un privilège de venir visiter les troupes de la Base Valcartier en tant que ministre de la Défense», a-t-il lancé d’entrée de jeu.

En effet, son premier passage à Valcartier date du temps des missions en Afghanistan. Il était venu s’entraîner en vue de son deuxième déploiement.

Cette fois, son passage servait notamment à souligner l’excellence du travail des militaires de la 2e Division du Canada (2 Div CA) et Force opérationnelle interarmées (Est), plus particulièrement du 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada (5 GBMC) en ce qui concerne la Base Valcartier.

«J’ai eu le plaisir de rencontrer et de discuter avec de nombreux militaires. Je les remercie de leur engagement et de leur dévouement à l’égard des Forces armées canadiennes (FAC) et de la population qu’ils servent. Notre force numéro un est nos hommes et nos femmes militaires. C’est ce qui nous donne la meilleure des réputations à travers le monde et ça le restera toujours. Je suis très fier du travail accompli», souligne M. Sajjan.

Pour cette visite, le 5 GBMC a mis le paquet. Après la traditionnelle signature du parchemin, les commandants se sont entretenus avec le ministre sur les objectifs de la 2 Div CA et du 5 GBMC.

Avait ensuite lieu une petite visite au 12e Régiment blindé du Canada (12 RBC) où le colonel Michel-Henri St-Louis, commandant du 5 GBMC, avait demandé au commandant du 12 RBC, lieutenant-colonel Éric Landry, de mettre en place une présentation des capacités principales de la Brigade. Parmi celles-ci, le véhicule blindé tactique de patrouille (VBT-P).

«En tant que politicien, cette visite est très importante. Elle me permet de voir l’équipement utilisé, même si je l’ai probablement déjà utilisé dans le passé. Les technologies évoluent continuellement et ça me permet d’être éclairé sur une situation pour laquelle nous avons plusieurs décisions à prendre», précise M. Sajjan.

L’importance du soutien aux familles

Fait saillant de la visite du ministre, son passage au Centre de la famille Valcartier (CFV), où il a souligné l’importance des éléments de soutien aux familles, tout en précisant qu’il mettrait tout en œuvre pour que ces dernières reçoivent les meilleurs services possibles.

Il a d’ailleurs pris le temps d’adresser le message suivant au personnel du CFV présent pour le rencontrer : «La raison pour laquelle c’est important pour moi d’être ici, c’est que vous avez pris soin de ma famille lorsque je me suis déployé. J’en suis très reconnaissant. Quand il s’agit des familles de militaires, il faut oublier à quel parti politique on appartient et prendre les actions nécessaires, ensemble, pour aider nos hommes et nos femmes en uniforme.»

Plus de 1000 soldats l’attendaient

Dernière étape avant de quitter en hélicoptère pour une visite à Montréal, le ministre de la Défense a prononcé un discours devant plus de 1000 soldats rassemblés sur le terrain de parade du Centre d’instruction de la 2 Div CA.

Il a été question de plusieurs enjeux qui touchent les FAC. Le ministre Sajjan a notamment discuté, sur un ton fraternel, des différents conflits à travers le monde et a fait savoir qu’il mettrait tout en œuvre pour donner les meilleurs outils aux troupes pour qu’ils exécutent leurs missions avec succès.  

En entrevue avec l’Adsum, le ministre a précisé que ses 19 années de service dans les FAC l’aident à comprendre les répercussions de ses décisions sur le terrain.

«Mon but est de mettre en place les meilleures solutions pour nos militaires. Ce genre de visite est critique pour ma compréhension de la nouvelle réalité des soldats. Elle me permet de discuter avec les commandants en place et d’obtenir les conseils nécessaires», mentionne M. Sajjan.

Finalement, il a pris le soin d’adresser quelques mots en français aux militaires présents pour le voir : «Vous tous en uniforme servez le Canada. C’est mon travail comme ministre de la Défense nationale d’être à votre service.» 

 

 

 

 

<< Retour à la page d'accueil