Défi RESPECT : Recueillir des fonds et modifier les perceptions

Agrandir l'image Sur les bannières, disponibles en plusieurs grandeurs, il est possible de voir le ruban jaune, la feuille d’érable et le mot «RESPECT». Photo - Facebook respectcanada

Par Simon Leblanc, journal Adsum

La population canadienne pourrait voir sa perception du personnel militaire en service et des anciens combattants, ainsi que sa vision de l’aide aux personnes atteintes de trouble de stress post-traumatique (TSPT), bouleversée de fond en comble, au cours des trois prochaines années. Les 6 et 7 juin, respectivement à Montréal et à Québec, La Compagnie Canada et les Services de bien-être et moral des Forces canadiennes (SBMFC) ont lancé le Défi RESPECT, un campagne nationale de sensibilisation visant à recueillir des fonds pour les programmes en santé mentale.

Comment l'argent sera-t-il amassé? Dès maintenant, les entreprises, les municipalités et autres organismes sont invités à se procurer une bannière ornée du mot «RESPECT», l’emblème du Défi.

En effet, afin de soutenir cette campagne et ainsi sensibiliser la population canadienne à l’importance du respect envers les hommes et les femmes en uniforme, les trois responsables du projet, Doug Bellevue, fondateur de la campagne, François Joyet, président du chapitre Québec de La Compagnie Canada, et Steve Gregory, homme d’affaires et membre de La Compagnie Canada, invitent les Canadiens à se procurer une bannière et à l’afficher pour mettre les autres au défi d’emboîter le pas.

«Il faut que cette bannière devienne partie prenante de la culture canadienne. C’est le temps de renouveler l’idée du respect envers les personnes qui font autant de sacrifices pour notre pays. Nous voulons apporter davantage de support aux familles et une meilleure connexion entre nos militaires et les citoyens de ce pays», affirme M. Gregory, qui fixe l’objectif de vente des bannières à 75 000.

Comme l’a expliqué François Joyet en entrevue téléphonique avec l’Adsum, 100% des fonds récoltés iront appuyer les programmes et organismes axés sur le TSPT, plus particulièrement ceux du SBMFC.

«Les SBMFC sont aux premières lignes de soutien du personnel militaire en service, des réservistes, des vétérans et de leurs familles. Nous croyons que le respect est une valeur fondamentale de notre pays et c’est pour cette raison que nous faisons appels à tous les Canadiens et Canadiennes pour qu’ils achètent une bannière RESPECT et fassent preuve de leadership et de soutien à l’égard de nos militaires et anciens combattants», soutien Doug Bellevue par voie de communiqué.

«Aux SBMFC, nous sommes les premiers témoins des répercussions positives de campagnes comme celle-ci. Outre le soutien financier qui résultera de la vente de ces bannières, cette campagne va susciter une immense hausse du moral chez nos militaires qui verront de si puissants signes de soutien de la part du public dans leur propre collectivité», ajoute dans ce même communiqué le commandant des SBMFC, commodore Mark Watson.

Le Défi RESPECT est administré par une organisation nationale dédiée à favoriser le respect de nos militaires et anciens combattants par des activités de sensibilisation et de financement en appui à diverses associations de défense et d’anciens combattants. Cette campagne est la première étape menant au dévoilement d’un monument, la statue RESPECT, à l’automne 2017 sur l’autoroute Transcanadienne à Kirkland.

Pour plus de détails sur la campagne ou pour faire l’achat d’une bannière, rendez-vous au http://sotstore.myshopify.com/collections/respect-campaign-campagne-respect.

<< Retour à la page d'accueil