Lions de Valcartier: Les équipes de balle lente font belle figure

Agrandir l'image Les Lionnes rayonnaient de joie lorsqu’elles ont remporté le régional en juillet. Photo - Cplc Issa Paré, Imagerie St-Jean

Simon Leblanc, journal Adsum

Une défaite en finale du championnat régional pour les Lions. Idem pour les Lionnes en demi-finale du championnat national. Même si elles avaient espéré un meilleur résultat, les deux formations de balle lente de Valcartier terminent la saison 2016 la tête haute.

«Les Lionnes peuvent être plus que fières de leurs performances cet été. Si l’équipe continue dans cette voie, il ne serait pas surprenant d’entendre parler d’elles dans les années à venir», s’est exclamé l’entraîneur de l’équipe féminine de balle lente, sergent Benoit Dallaire.  

Lors du championnat régional, tenu du 18 au 21 juillet à Saint-Jean-sur-Richelieu, les Lionnes ont vengé leur défaite amère de 2015 en y allant d’une excellente performance d’équipe pour se sauver avec le titre.

Place au championnat national de Borden, du 20 au 23 août. Après une fiche de deux victoires et deux défaites lors du tournoi à la ronde, les Lionnes devaient passer une seconde fois à travers la puissante formation de l’Atlantique. Fortes d’une victoire de 16-15 contre cette même équipe lors de leur deuxième partie, les Lionnes étaient gonflées à bloc. Cependant, l’expérience de leurs adversaires dans de telles circonstances a pesé dans la balance et les félines se sont inclinées par la marque de 18-5. L’Atlantique remportait la finale le lendemain.    

Défaite crève-cœur

Constituée d’un bon mélange de vétérans et de recrues, l’équipe masculine de balle molle avait tous les éléments en place pour espérer un beau parcours en 2016.

Forts de leurs performances remarquables lors de tournois civils, dont une victoire au tournoi de Saint-Gabriel-de-Valcartier, les Lions sont arrivés très confiants au championnat régional.

Cette énergie s’est ressentie. Après le tournoi à la ronde, l’équipe de Valcartier avait une fiche parfaite de trois victoires et zéro défaite. Les félins ont ensuite poursuivi sur leur lancée en l’emportant en demi-finale contre Montréal. Ils devaient maintenant affronter Ottawa de nouveau, les champions en titre.

Après un départ canon lors des deux premières manches, les Lions menaient 10-1. Ottawa y est cependant allé d’une troisième manche de 15 points et n’a jamais regardé derrière. Marque finale, 23-16 Ottawa.

«En plus de démontrer du caractère et beaucoup de leadership, ces performances furent pour l’équipe une grande source de motivation. Nous serons de retour en 2017, plus forts, mieux préparés et encore plus assoiffés de victoire», précise l’entraîneur de l’équipe masculine, caporal Jean-François Lefebvre. 

<< Retour à la page d'accueil