102 ans de service militaire pour la famille Gagnon et Dufour

Agrandir l'image À une seule occasion, trois des cousins ont eu la chance de se trouver au même endroit. Il s’agissait de la cérémonie de nomination de l’Adjuc Patrick Dufour (au centre) au poste de sergent-major régimentaire du 25e Dépôt d’approvisionnement des FC.,

Par Simon Leblanc, journal Adsum

L’adjudant Carlo Gagnon, le caporal-chef François Gagnon, l’adjudant-chef Patrick Dufour et le colonel Martin Dufour, tous issus de la même famille, cumulent à eux quatre 102 ans de service militaire.

L’histoire militaire de ces quatre cousins a débuté en 1987. C’est l’Adj Carlo Gagnon, aujourd’hui membre du 5e Bataillon des services (5 Bon Svc), qui a fait le grand saut en premier. Très proche de son cousin, le Col Dufour, l’Adj Gagnon lui a mis la puce à l’oreille comme quoi les Forces armées canadiennes (FAC) étaient un choix de carrière intéressant. De fil en aiguille, les planètes se sont alignées et le Col Dufour a fait le saut dans l’Armée canadienne. Ont ensuite respectivement suivi l’Adjuc Dufour, frère du Col Dufour, et le Cplc Gagnon, proche cousin.

«Ce sont comme des frères pour moi», a affirmé l’Adj Carlo Gagnon en entretien avec le journal.  

Malgré toutes ces années de service dans l’organisation militaire canadienne, les quatre cousins n’ont pas eu l’occasion de se côtoyer beaucoup. Les deux frères Dufour ont travaillé ensemble en Ontario pendant quelques années seulement et l’Adj Gagnon et le Cplc Dufour sont aujourd’hui membres du 5 Bon Svc. Autrement, ils ont toujours été en poste sur des bases différentes, que ce soit dans l’Ouest, en Ontario, au Québec et même aux États-Unis.

Il faut croire que les cousins n’étaient pas destinés à travailler ensemble. En 2002, lors d’un déploiement en Bosnie où tous avaient une affection, aucun ne se trouvait au même endroit.

Le seul moment où l’Adj Carlo Gagnon a eu l’occasion de voir l’un d’eux en théâtre, il faut remonter à 2007, en Afghanistan. Alors qu’il travaillait au bureau de poste, l’Adjuc Patrick Dufour lui a fait une surprise sachant qu’il était là.

«Ça faisait longtemps qu’on ne s’était pas vu. Il s’agissait d’un moment très spécial. Tu es content de voir un membre de ta famille au beau milieu de nulle part sans même t’y attendre», admet l’Adj Gagnon.  

Les FAC, une histoire de famille

Comme le dit l’expression : la pomme ne tombe jamais bien loin de l’arbre. En effet, la famille Gagnon et Dufour a une histoire militaire riche en souvenirs. Bien que les quatre cousins soient les seuls de la génération actuelle à s’être enrôlés, ils sont loin d’être les premiers.

Des oncles et des cousins plus âgés ont aussi été membres des FAC, ce qui fait l’histoire militaire des Gagnon et Dufour augmenter à plus de 200 ans de service.

L’Adj Gagnon a d’ailleurs précisé que c’est l’un de ses oncles qui lui a donné l’envie de se lancer dans l’aventure. À l’époque, lorsqu’il venait de quitter les FAC, son oncle exposait ses uniformes et le jeune Carlo était fasciné. C’est sans compter les nombreuses histoires qui le faisaient baver d’envie d’être militaire.

«C’est une belle aventure les FAC. Personne de notre famille n’est déçue de son choix de carrière. On fait partie d’une excellente organisation et on en est fier», conclut l’Adj Carlo Gagnon.

Carrière des cousins Gagnon et Dufour

- Colonel Martin Dufour, 48 ans. 27 ans de service. Membre du Commandement des opérations interarmées du Canada (COIC). Trois missions : Bosnie, Afghanistan et Irak. Détenteur de la médaille du service méritoire des États-Unis.

- Adjudant-chef Patrick Dufour, 44 ans. 24 ans de service. Sergent-major régimentaire du 25e Dépôt d’approvisionnement des Forces canadiennes. Quatre missions : Bosnie, Kosovo, Afghanistan deux fois.

- Adjudant Carlo Gagnon, 48 ans. 26 ans de service. Conseiller technique pour la poste de la 2e Division du Canada et membre du 5 Bon Svc. Six missions : Haïti, Bosnie trois fois, Afghanistan et Dubaï.

- Caporal-chef François Gagnon, 44 ans. 24 ans de services. Technicien de véhicule pour le 5 Bon Svc.

 

 

<< Retour à la page d'accueil