L’Opération Entrepreneur du prince de Galles : faire fleurir la fibre entrepreneuriale

Agrandir l'image C’est avec grande attention que les participants ont écouté les informations transmises par le conférencier Antoine Carrière.

Édouard Dufour, journal Adsum

«Je souhaite vous présenter l’entrepreneuriat comme une alternative de carrière pour les personnes en transition», a expliqué le conférencier, lui-même entrepreneur depuis plus d’une vingtaine d’années. Organisé dans les communautés militaires de partout au Canada, ce type d’atelier est soutenu par différents éducateurs et entrepreneurs des collectivités locales.

Les participants venus obtenir des conseils stratégiques, lors de cette formation, étaient pour la majorité déjà propriétaires d’entreprises et provenaient de milieux très diversifiés tels que «la gestion immobilière», «le marketing multimédia», «la production audio» et «la vente au détail». Les participants ont fait preuve d’une grande ouverture entre eux, tout au long de la formation d’une journée. «Je travaille en solo, mais j’aimerais m’entourer d’une équipe et monter quelque chose de solide», a témoigné Alain, l’un des jeunes entrepreneurs dynamiques présents lors de la rencontre. «Le réseau de contacts est souvent la valeur nette d’un entrepreneur, lorsque l’on soustrait toutes ses dettes à ses actifs», a imagé le conférencier Antoine Carrière, au sujet de l’importance de bien s’entourer en affaires.

De nombreuses informations relatives au frais de démarrage d’une entreprise, aux sources de financement, à la prévision des ventes, au flux de trésorerie, ainsi qu’à la gestion des médias sociaux et du plan marketing, ont été détaillées au cours de cette journée se déroulant à l’unité interarmées de soutien du personnel, le 19 octobre. La nécessité pour un entrepreneur de faire preuve de détermination, tout en disposant des ressources financières suffisantes pour interagir avec un marché, et ce, au moment opportun, a été soulevée comme une variable inhérente au succès.

«Boot camp» entrepreneurial

Le programme Opération Entrepreneur organisera une formation intensive unique, d’une durée de sept jours, en mai prochain, à l’Université Laval. Cette activité s’adressera exclusivement aux anciens militaires et se tiendra grâce à la collaboration des certains professeurs de cette université. En raison d’un classement préalable, seul le tiers des candidatures seront retenues.

Idées lecture

Des ouvrages littéraires traitant de l’entrepreneuriat ont été conseillés aux participants souhaitant approfondir leur connaissance en la matière. Le Mythe de l’entrepreneur par l’auteur Michael Gerber, et Père Riche Père Pauvre de Robert Kiyosakim, ont été suggérés comme sources précieuses d’information.

<< Retour à la page d'accueil