Quatre navires de guerre pour le 4e Rendez-vous naval de Québec

Agrandir l'image L’imposant navire de débarquement USS Oak Hill de la Marine américaine sera l’un des quatre navires de guerre à visiter au port de Québec, du 13 au 15 juin. - Photo : Wikimedia Commons/US Navy

Par Philippe Brassard, journal Adsum

Quatre navires de guerre accosteront au port de Québec pour le 4e Rendez-vous naval, qui aura lieu du 13 au 15 juin. Cette année, l’événement soulignera plusieurs moments historiques importants tels que le 100e anniversaire de la Base Valcartier.

Sous le thème «70 ans plus tard, l’Europe débarque à Québec», cette 4e édition du Rendez-vous naval de Québec commémorera le 100e anniversaire de la Première Guerre mondiale, le 100e anniversaire de la Base Valcartier et le 70e anniversaire du débarquement de Normandie.

Différentes activités d’animation éducatives et festives seront offertes sur les quais et aux alentours. Petits et grands auront l’occasion de plonger dans l’univers fascinant de l’armée de l’air, de terre et de la marine.

Tout au long de la fin de semaine, plusieurs navires de guerre seront accessibles au public gratuitement. Les visites, commentées par l’équipage, seront offertes de 11 h à 16 h le vendredi et le samedi, et de 10 h à 13 h le dimanche.

En premier lieu, les gens pourront découvrir l’imposant navire de débarquement USS Oak Hill de la Marine américaine. Basé en Virginie, le Oak Hill a été mis en service en 1996. D’une longueur de 185 mètres, il compte un équipage de 22 officiers et 397 marins. Ce navire est souvent déployé pour des missions d’attaque, des opérations anti-terroristes ou de l’assistance humanitaire.

Ensuite, le NCSM Athabaskan, un destroyer de la classe Iroquois de la Marine royale canadienne, sera au rendez-vous. Mis en service en 1972, ce navire de 130 mètres de longueur compte un équipage de 314 marins et hommes de bord.

Pour leur part, nos cousins français débarqueront avec le bâtiment hydrographique de deuxième classe Laplace. Mis en service en 1989, le Laplace, un navire de la Marine nationale française, est d’abord un bâtiment à vocation scientifique, dont la mission principale est de surveiller les fonds marins.

Un bateau de la Garde côtière canadienne, le <@txtI>Caporal Kaeble VC<@txt>, sera également de la partie. Navire de patrouille semi-hauturier, le <@txtI>Caporal Kaeble<@txt> est chargé d’assurer la sûreté maritime dans les Grands Lacs, sur le fleuve Saint-Laurent et au large des côtes de l’Atlantique et du Pacifique. Il est opéré par 14 membres d’équipage.

Enfin, pour le plaisir des plus jeunes, s’ajoute le <@txtI>Theodore Tugboat<@txt>, le remorqueur sympathique de la célèbre série télévisée pour enfants du même nom. Des balades sur le fleuve seront proposées gratuitement.

En plus des visites, l’événement proposera de l’animation, des jeux gonflables et un parcours à obstacles de style «Boot Camp» pour amuser les enfants sur les quais. Deux expositions inédites sur la Première Guerre mondiale, «Les femmes et la guerre de 1914-18» et «De l’horreur à l’art», seront présentées au Terminal Ross Gaudreault. Le Musée naval de Québec ouvrira aussi ses portes à la population.

100e de Valcartier

Le dimanche 15 juin sera l’occasion de célébrer le 100e anniversaire de la Base Valcartier. La journée sera consacrée à une grande marche commémorant l’embarquement des soldats vers l’Europe, lors de la Première Guerre mondiale en 1914. Près de 300 militaires marcheront de Valcartier jusqu’au port, comme ils l’avaient fait à l’époque, et monteront à bord des navires, afin de reproduire le départ solennel des soldats partis au front.

Pour plus d’informations sur le Rendez-vous naval de Québec : http://rendezvousnaval.com/

<< Retour à la page d'accueil