Une délégation du Royal 22e Régiment participe à l’audience générale du pape François

Agrandir l'image Le padré René Roy, le major-général (ret) Alain Forand, colonel du régiment, et le pape François.

Dans le cadre de son centenaire, une délégation du Royal 22e Régiment (R22eR) a participé le 14 mai à l’audience générale du pape François au Vatican à Rome. Les militaires ont demandé au Saint-Père de bénir les drapeaux régimentaires et leur régiment.

Sur place, le colonel du régiment, le major-général (ret) Alain Forand s’est réjoui d’avoir pu rencontrer le Saint-Père : «En 1944 durant l’occupation de l’Italie, une délégation du Royal 22e Régiment avait obtenu une audience avec le Pape Pie XII ici même à Rome. C’est un honneur pour moi et le régiment de revenir ici 70 ans plus tard pour souligner le centenaire de notre régiment et pour nous rappeler les sacrifices de nos frères d’armes qui ont contribué à l’effort de guerre qui a marqué l’histoire de l’humanité.»

Plusieurs autres activités sont prévues dans le cadre de cette mission régimentaire en Italie. La délégation doit se rendre à la Casa Berardi, lieu de la glorieuse bataille du 14 décembre 1944 et qui a valu une croix de Victoria au capitaine Paul Triquet. De plus, elle aura le privilège de participer à une messe sur la tombe de Saint-Pierre, célébrée par le cardinal Marc Ouellet, membre titulaire du R22eR.

Un calendrier du centenaire bien garni

Rappelons que le R22eR célèbre son centenaire en 2014 et qu’un calendrier bien garni vient souligner les grands moments du régiment dans l’histoire. En mai, le régiment ouvrira son nouveau musée à la Citadelle de Québec et en septembre, l’Office national du film du Canada lancera le documentaire du cinéaste Claude Guilmain, «Je me souviens», qui retrace les jalons importants entourant l’histoire du R22eR.

Le R22eR a servi de modèle pour l’ensemble des Forces armées canadiennes dans l’utilisation du français comme langue de travail. À la suite des recommandations d’une commission royale d’enquête mise sur pied par le gouvernement, le modèle du «22e» s’est répandu dans la fonction publique ainsi que dans le secteur privé, permettant ainsi aux francophones de s’épanouir et de travailler en français.Le R22eR est l’un des trois régiments d’infanterie de la Force régulière des Forces armées canadiennes. Il a participé à tous les conflits et missions de paix ou d’aide humanitaire dans lesquelles le Canada a été engagé. 

Pour suivre le calendrier mensuel des activités du centenaire du R22eR, consulter la page Facebook du centenaire : www.facebook.com/100R22eR

<< Retour à la page d'accueil