Des nouvelles du Régiment de la Chaudière

Agrandir l'image Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, donne une sincère poignée de main à Pierre Gauthier pour le remercier de ses sacrifices et de sa bravoure lors de la Deuxième Guerre mondiale. - Photo : Assemblée nationale QC

Par le capitaine Michel Arsenault, représentant des affaires publiques du Régiment de la Chaudière

Les dernières semaines ont été chargées en événements pour le Régiment de la Chaudière. L’année 2014 marque le 70e anniversaire du débarquement en Normandie, et pour le régiment, cet anniversaire a engendré plusieurs cérémonies et activités qui commémorent la bravoure et l’abnégation des anciens combattants qui ont foulé les plages normandes le 6 juin 1944.

Dans un premier temps, un contingent d’une cinquantaine de personnes, militaires actifs du régiment, membres de l’Amical et représentants du Mouvement des caisses Desjardins, se sont déplacées en Normandie du 3 au 11 juin afin de participer aux nombreuses cérémonies de commémoration. Notons que notre lieutenant-colonel honoraire, Monique F. Leroux, était présente, de même que les capitaines Michel Pelletier et Patrick Poirier ainsi que le sergent-major de l’unité, l’adjudant-chef Stéphane Lamontagne. Quatre anciens combattants accompagnaient ce contingent : Léonce Boulanger, Adrien Boivin et Clément Gosselin du Régiment de la Chaudière et Léopold Courbron de l’Aviation royale canadienne.

Le 6 juin, cette fois à Québec, le capitaine Éric Marmen, directeur du musée régimentaire, accompagnait deux anciens combattants, Adélard Thibault et Pierre Gauthier, qui ont reçu un bel hommage à l’Assemblée nationale du Québec. Ils ont eu droit à une motion avec discours sur le débarquement de la part des membres de tous les partis avec en finale une éloquente allocution du premier ministre Philippe Couillard. Nos vétérans étaient visiblement émus et touchés. Le drapeau du Régiment de la Chaudière a flotté au sommet de l’Hôtel du Parlement ce 6 juin, et il flottera tous les 6 juin désormais.

Salon Hugues Lapointe – Le Régiment de la Chaudière

Le 20 juin, le commandant du régiment, major Éric Célier et le colonel honoraire, Henri-Marcel Veilleux, étaient heureux d’inaugurer le salon «Hugues Lapointe – Le Régiment de la Chaudière» au Cercle de la Garnison près de la Citadelle de Québec. Cette inauguration chaleureuse se voulait un hommage à l’honorable Hugues Lapointe, ancien combattant du régiment.

Hugues Lapointe s’enrôle dans l’Armée canadienne en se joignant d’abord aux Voltigeurs de Québec. Il est transféré au Régiment de la Chaudière afin de pouvoir faire partie des forces déployées en Europe. Il participe ainsi au débarquement de Normandie à Bernières-sur-Mer, le 6 juin 1944, comme commandant de compagnie. Il est démobilisé au grade de lieutenant-colonel. En 1970, il est nommé colonel honoraire de son régiment. Il occupe la fonction de lieutenant-gouverneur de la province de Québec de 1966 à 1978.

M. Lapointe a été décoré de la Croix de guerre française avec étoile de vermeil. Il a été reçu officier de l’ordre du Canada. L’Université d’Ottawa et le Collège militaire royal du Canada lui ont décerné respectivement un doctorat <@txtI>honoris causa<@txt>. Il était chevalier de grâce de l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem et grand-croix de l’ordre de Malte. Il est décédé le 13 novembre 1982 et est inhumé à Rivière-du-Loup.

En dernier lieu, le Musée régimentaire a participé au rendez-vous naval du 13 au 15 juin au quai des croisières en présentant une exposition d’équipement militaire, d’artefacts et d’uniformes commémorant entre autres le débarquement en Normandie.

<< Retour à la page d'accueil