Des civils découvrent les activités du 5 RGC

Agrandir l'image Les visiteurs ont eu la chance de visiter l’intérieur d’un VBL III, en plus de faire un tour à son bord. Photo - Nicolas Tremblay, Imagerie Valcartier

Par Simon Leblanc, journal Adsum

Une douzaine de civils de Québec, de Montréal et de Saguenay ont eu l’unique opportunité d’assister à un exercice du 5e Régiment du génie de combat (5 RGC), SAPEUR INVICIBLE, le 10 septembre.

Parmi les visiteurs, on trouvait notamment des enseignants, des ingénieurs et des étudiants universitaires. Ces gens sont considérés comme de bons relayeurs d’information, raison pour laquelle ils ont été invités à voir comment les militaires s’entraînent.

C’est la conseillère en communications au Bureau des affaires publiques de la Défense nationale – région du Québec, Marie-Anne Jutras, qui s’est chargée d’organiser cette journée. «C’est la méthode la plus efficace et la plus appréciée pour qu’ils retiennent l’information», souligne-t-elle.

En effet, cette visite avait pour objectif de démontrer le savoir-faire des membres des Forces armées canadiennes en amenant des leaders d’opinion sur les lieux d’entraînement, afin qu’ils comprennent bien le travail des militaires.

Lors de cette journée, c’est le 5 RGC qui les accueillait pouvant ainsi démontrer son expertise et son professionnalisme dans un domaine qui touche d’une certaine façon aux métiers des visiteurs.  

Une journée intéressante

Se montrant très intéressés, les visiteurs avaient beaucoup de questions à poser aux intervenants du 5 RGC désignés pour accompagner le groupe.

Les civils ont débuté leur journée avec un petit exposé sur le régiment et sur l’exercice SAPEUR INVINCIBLE. Ils se sont ensuite dirigés vers le camp principal, la base opérationnelle avancée du 5 RGC (BOA CHIMO).

C’est à cet endroit qu’ils ont rencontré le commandant adjoint du 5 RGC, le major Pascal Boucher, qui s’est fait un plaisir de répondre à leurs nombreuses questions.

Ils ont ensuite visité l’emplacement d’un pont militaire de concept civil, ACROW, et ont ainsi eu l’occasion d’en apprendre davantage sur le rôle que jouent les membres du 5 RGC lorsqu’ils sont déployés.

Après avoir goûté à la cuisine de la campagne de la BOA CHIMO, les visiteurs se sont déplacés vers une position défensive.

Ils ont également eu la chance d’assister à l’arrivée d’un Griffon et ont fait la visite et un tour de VBL III pour couronner cette journée mémorable.

Ces professionnels et étudiants, tous heureux de l’opportunité qui leur a été donnée, étaient très impressionnés par le fonctionnement des militaires. «Ça nous a permis de voir ce qui se passe dans l’armée de plus près; ça devrait être permis plus souvent et à plus de gens de voir ça», a mentionné un candidat à la maîtrise en Sciences politiques et Relations internationales, William Grenier-Chalifoux. 

Mme Jutras a précisé que ce n’était pas la première fois que des civils avaient l’occasion de s’approcher de l’action militaire, et que ce ne serait pas la dernière. Elle mentionne l’importance de ce genre de visite, pour que la population puisse avoir une opinion basée sur des faits et propager ce qu’elle a vu.

L’exercice SAPEUR INVINCIBLE avait pour but d’optimiser les capacités des membres qualifiés et entraînés du 5 RGC, afin qu’ils puissent relever les défis des opérations dans tout le spectre des conflits : opérations offensives et défensives, pontage, démolition ainsi que construction de réseaux d’obstacles et de positions défensives.

<< Retour à la page d'accueil