Un nouvel abri extérieur au Club Kaeble

Agrandir l'image La structure est en bois massif lamellé collé Nordic, ce qui rend l’endroit chic, durable et accueillant pour les membres du Club Kaeble. Photo : Simon Leblanc, Adsum

Par Simon Leblanc, journal Adsum

C’est avec une traditionnelle coupure de ruban, effectuée par le major François Quesnel, coordonnateur de la Base Valcartier, qu’un abri extérieur flambant neuf a officiellement été inauguré au Club Kaeble, le 21 octobre.

L’ensemble du projet, notamment la structure en bois massif lamellé collé Nordic, a nécessité un investissement de 77 000 $ payé par les fonds du Club Kaeble.

Cela faisait déjà près d’un an que les membres désiraient cette installation. C’est finalement à la fin du mois de mai dernier que les démarches ont été entamées par le comité en charge du projet, avec comme présidente le caporal Marie-Pier Bilodeau, du 5e Régiment d'artillerie légère du Canada.

Le gestionnaire adjoint aux Programmes de soutien du personnel, région Est, Michel Lambert, précise que ce nouvel abri de 14,9 mètres par 7,3 mètres fait suite à un projet semblable réalisé au Mess des officiers.

«L’objectif était de rehausser l’esthétisme du Club Kaeble et d’inciter les membres à y passer du temps», souligne-t-il. Ce dernier ajoute que la qualité du bois sélectionné fera en sorte que la structure sera plus durable.  

Selon Michel Lambert, l’arrivée du nouveau comité du cpl Bilodeau a déjà contribué à augmenter l’achalandage au club. Il souhaite que le nouvel abri attire encore davantage de clients.

Déjà les commentaires entendus sont très positifs. «Je suis très satisfaite de ce projet qui saura traverser le temps. Mon vœux était que le tout soit terminé avant la fin de mon mandat et c’est chose accomplie», conclut Marie-Pier Bilodeau. 

Des membres de la famille débarquent au Club Kaeble

Après s’être fait inviter pour une visite du Club Kaeble, par le colonel Hercule Gosselin lors du tapis rouge de la première du film du centenaire du Royal22e Régiment à Montréal, les deux nièces du défunt caporal Joseph Kaeble ont répondu à l’appel le 31 octobre dernier.

C’était la première fois que Micheline Hébert-Keable et Ginette Neveu-Keable mettaient les pieds sur la Base Valcartier, de même que dans l’établissement nommé en l’honneur de leur oncle.

«C’est un moment spécial pour nous de venir ici», précise Michelle Hébert-Keable.

Les deux dames étaient très souriantes à l’occasion de cette petite visite guidée. Un bref historique de l’endroit leur a été présenté, en plus de se faire parler des activités qui sont offertes aux membres durant l’année.

Les deux sœurs ont ensuite eu l’occasion de partager un repas avec des militaires.

 

<< Retour à la page d'accueil