La Criée d’automne CANEX fracasse un record

Agrandir l'image Le Famous Live Band s’est chargé de faire bouger la salle en fin de soirée au rythme de sa musique populaire. Photo - Cpl Nicolas Tremblay, Imagerie Valcartier

Par Simon Leblanc, journal Adsum

La tradition de succès de la Criée d’automne CANEX 2015 s’est poursuivie, le 24 octobre, se soldant par une moisson record de 585 000 $ pour la Fondation du Centre de la famille Valcartier (CFV). Grâce à ce montant, l’organisme pourra financer des projets et services destinés aux familles de la communauté militaire.

Ce résultat déloge l’ancien record qui était de 419 000 $. La Criée d’automne, qui se tient tous les deux ans, avait lieu cette année sur le terrain de parade du Centre d’instruction de la 2e Division du Canada (2 Div CA).

Plus de 700 convives avaient pris soin de se mettre sur leur 31 afin de prendre part à cette soirée festive dont le commanditaire était CANEX.

L’événement se déroulait sous la présidence d’honneur de Geneviève Marcon, coprésidente de GM Développement. Mme Marcon a précisé à quel point elle avait à cœur la cause de cet événement, le bien-être des familles : «Un succès comme celui de cette année ne pourrait être possible sans l’apport de partenaires, de participants et de bénévoles tous plus importants les uns que les autres. Québec est une communauté tissée serrée qui a la valeur de la famille à cœur. L’événement de samedi dernier fut la preuve que lorsque l’on s’y met ensemble, la magie opère!» 

Militaires, gens d’affaires et élus fédéraux, provinciaux et municipaux ont eu l’occasion de vivre une soirée haute en couleur qui a débuté par un cocktail de bienvenue et des discours d’ouverture. Ont suivi le repas, l’encan,  le dessert et un spectacle du groupe Famous Live Band qui a fait danser les invités jusqu’à tard dans la soirée. Le déroulement de cette Criée a été assuré par le travail acharné de 117 bénévoles.

«La crédibilité et l’ampleur de notre événement sont le miroir des valeurs communes de la communauté civile, d’affaires et militaire de tout l’est du Québec. Je suis fière et pleine de gratitude face à l’appui que reçoit la Fondation en cette soirée mémorable», a affirmé la présidente du conseil d’administration de la Fondation du CFV, Marie-Josée Laflamme.

D’ailleurs, plusieurs invités de marque étaient présents, notamment le chef d’état-major de la Défense, général Jonathan Vance, et le commandant de la 2 Div CA et de la Force opérationnelle interarmées, brigadier-général Stéphane Lafaut. Du côté des élus, on comptait le maire de Shannon, Clive Kiley, ainsi que les députés Jean-Yves Duclos, Louis-Saint-Laurent, Gérard Deltell, Patrick Huot, Véronyque Tremblay et Éric Caire.

Des trésors au cachet unique

Comme lors des éditions précédentes, un encan était à l’horaire de la soirée. Ce moment, très attendu par tous, donnait l’occasion aux invités de miser sur plusieurs objets, comme des œuvres fabriquées par des militaires de la Base Valcartier qui s’étaient portés volontaires.

«Nous avons vraiment été choyés cette année. Je n’ai jamais vu autant de beaux projets comme ça. Ces œuvres conçues par les unités ont toujours un cachet particulier, car elles sont uniques», commente Karine Goulet du CFV. 

Parmi ces pièces uniques mis à l’encan, notons une armoire «Héritage 1915» (1er Bataillon, Royal 22e Régiment [R22eR]), un bureau de style président (3e Bataillon, R22eR), une remorque (5e Bataillon des services), un cheval de bois (5e Régiment d'artillerie légère du Canada), un bloc de boucher et deux fauteuils Morris (5e Régiment du génie de combat), un cellier (12e Régiment blindé du Canada) et une table avec banc (CI 2 Div CA).

«C’est une grande cause à laquelle nous croyons, ça fait plusieurs années qu’on fait des meubles pour la Criée. Chaque fois, on essaie de rejoindre le plus de personnes possible à travers l’œuvre. De plus, c’est une belle occasion pour nous de faire quelque chose qui sort un peu du cadre de notre travail», indiquent les concepteurs de l’armoire «Héritage 1915», les caporaux Claude Lefebvre et Michel Gagné.

«C’est une chance pour les gens de voir le travail qu’on est capable d’accomplir même si nous ne sommes pas des menuisiers», renchérit le Cpl Éric Sirois.    

Au total, les objets vendus ont permis d’amasser plus de 26 000 $.

Autre moment fort de l’encan, la mise en vente d’un forfait de chasse en compagnie du lieutenant-général à la retraite Roméo Dallaire et de sa conjointe, Elizabeth Dallaire.

Civils et militaires font connaissance

Pour cette édition de la Criée, les organisateurs proposaient aux entreprises d’acheter des tables et d’y réserver des places pour les militaires afin de favoriser les échanges entre leurs représentants et les militaires. Quinze entreprises de Québec ont accepté de le faire et ont ainsi pu profiter à leur table de la compagnie de membres des Forces armées canadiennes pour se familiariser avec leur réalité.

Les nombreuses personnalités du monde des affaires et de la politique présentes ont également eu la preuve du talent de nos cuisiniers militaires. Le festin préparé par les «cooks» leur a d’ailleurs valu un chaleureux hommage de la part de la salle. Après un assortiment de bouchées et un crispy de prosciutto avec crème brûlée au foie gras en entrées, les convives ont eu l’occasion de déguster comme plat de résistance un succulent carré de veau grillé avec une sauce aux champignons, huile de truffe et ses accompagnements.

Toute l’équipe de la Criée d’automne donne rendez-vous à la communauté d’affaires pour la prochaine édition qui aura lieu en 2017.

 

<< Retour à la page d'accueil